Programmes Financés

Diffusion des savoirs

The tomb of Oedipus

Publié en 2012 aux Editions de Minuit, Le Tombeau d’Œdipe : pour une tragédie sans tragique du Pr William Marx, chaire Littératures comparées, tente de comprendre la variabilité du fait littéraire en prenant comme point de comparaison la tragédie grecque. Pour ce faire, le Pr William Marx s’intéresse à la dernière tragédie de Sophocle afin de mettre en exergue nos propres conceptions de la littérature et de la culture. Avec le soutien de la Fondation du Collège de France, cette réflexion sur la nature réelle de la tragédie fait aujourd’hui l’objet d’une traduction en anglais pour une diffusion internationale.

Théories du droit de la responsabilité internationale

Soutien au colloque international « Théories du droit de la responsabilité internationale » organisé par la Pr Samantha Besson, chaire Droit international des institutions. Dans la continuité des travaux des Prs Mireille Delmas-Marty et Alain Supiot, ce colloque vise à approfondir la notion de responsabilité en droit en y apportant une dimension internationale et en l’abordant de manière à la fois juridique et philosophique. Ouvrant ainsi un dialogue entre juristes internationalistes et philosophes du droit de la responsabilité, ce colloque fera l’objet d’une publication.

Tables rondes Sciences et société

En 2019, la Fondation du Collège de France a apporté son soutien aux Chadocs (Association des chercheurs associés et doctorants du Collège de France) pour l’organisation des « Tables rondes Sciences et société ». Après le succès de la Fête des sciences et des Seminar Lunch, ces rendez-vous trimestriels visent à favoriser le dialogue entre les différentes disciplines présentes au Collège de France et à questionner les pratiques de recherche et la manière dont elles s’inscrivent dans les débats sociétaux actuels.

Archives intellectuelles et scientifiques du Collège de France

Bibliothèque numérique et catalogue en ligne des archives du Collège de France, le site Salamandre propose l’accès à des ouvrages anciens, ainsi qu’à des documents d’archives, images, sons et textes en ligne, concernant les travaux de professeurs et l’histoire du Collège de France. Uniques au monde, ces fonds ont fait l’objet d’une vaste campagne de numérisation et de mise à disposition de la communauté scientifique et du grand public grâce au soutien de la Fondation de l’Orangerie et de ses généreux donateurs.
Découvrez l’article dédié à ce projet : Des savoirs à portée de clic

Le Travail au XXIe siècle : droit, technique, écoumène

A l’occasion du centenaire de l’Organisation mondiale du travail (OIT), soutien à l’organisation du colloque « Le Travail au XXIe siècle : droit, technique, écoumène » au Collège de France. Dans le cadre de la chaire Etat social et mondialisation : analyse juridique des solidarités du Pr Alain Supiot, ce colloque international a réuni de nombreux membres de la communauté scientifique internationale pour débattre autour des principes constitutifs de l’OIT et des défis technologiques, écologiques et institutionnels qu’elle devra relever au XXIe siècle.
Retrouvez le décryptage du Pr Alain Supiot sur ce sujet : Le travail au XXIe siècle : nouveaux risques et nouvelles opportunités

Transmettre les savoirs aux lycéens de quartiers prioritaires d’Ile-de-France

En apportant son soutien à la Fondation du Collège de France, le groupe Emerige a souhaité développer un programmer éducatif inédit sur 5 ans : permettre à des lycéens issus de quartiers prioritaires de découvrir le Collège de France et le monde de la recherche. Chaque année, des conférences animées par des professeurs du Collège de France sont ainsi organisées au sein de lycées situés exclusivement dans des quartiers prioritaires d’Ile-de-France. Les lycéens sont reçus en retour au Collège de France pour une rencontre privilégiée avec de jeunes chercheurs, leur permettant de découvrir un métier et un univers qui leur sont souvent inconnus.
Découvrez notre article dédié à ce projet : Laurent Dumas, président d’Emerige, mécène en faveur de la transmission des savoirs

Nouvelles visions du cerveau : géométrie, art et symbolisme

Débattre autour de l’émergence de la géométrie et des symboles dans l’espèce humaine, tel était l’objectif de ce colloque organisé par le Pr Stanislas Dehaene, chaire Psychologie cognitive expérimentale, à la Fondation Centre l’Oubradou, dédiée à l’accueil de séminaires et colloques scientifiques. Qu’y a-t-il d’unique au cerveau de l’homme qui lui permette de développer un langage mathématique ou symbolique ? Pourquoi percevons-nous une beauté dans la symétrie ou la régularité des figures géométriques ? Quels sont les précurseurs au cours de l’évolution du système visuel ? Autant de questions pour jeter une nouvelle lumière sur le « sens de la géométrie ».

La mémoire comme capital culturel dans le Levant à l’âge du fer

Comment des individus ou des groupes du Levant à l’âge du fer comprenaient leur passé et s’en servaient comme capital culturel, notamment dans le domaine politique ? Telle est la question principale qui a orienté les différentes interventions et discussions lors du colloque interdisciplinaire « La mémoire comme capital culturel dans le Levant à l’âge du fer » organisé en février 2018 par le Pr Thomas Römer.

Création de la chaire annuelle Développement durable – Environnement, Energie, Société (2008-2016)

Créée en 2008 avec le soutien de Total, la chaire annuelle Développement durable – Environnement, Energie, Société a permis, pendant 8 ans, d’inviter au Collège de France une personnalité de premier plan afin d’ouvrir l’enseignement de l’institution aux grands enjeux du développement durable : de la démographie au ressources minérales en passant par l’énergie et la biodiversité.

Création de la chaire annuelle Informatique et sciences numériques

Créée en 2009 avec le soutien de Inria, Institut national de recherche en sciences du numérique, la chaire Informatique et sciences numériques permet l’invitation, chaque année, d’une personnalité de premier plan dans ce domaine scientifique. Cette chaire encourage le développement de projets de recherche en sciences numériques ainsi que leur enseignement, en particulier à l’université, et assure une visibilité importante à une discipline aujourd’hui au cœur de nos sociétés modernes.
Découvrez l’interview de Yann LeCun : Les machines ont-elles un cerveau ?