Avenir Commun Durable

Croiser les expertises du Collège de France pour un avenir commun durable

L’humanité doit aujourd’hui faire face à des bouleversements environnementaux sans précédent causés par son activité : changement climatique, épuisement des ressources naturelles, appauvrissement de la biodiversité… En réponse à ces risques majeurs, notre siècle a pour défi d’imaginer de nouvelles solutions durables pour notre environnement. Face à ce constat, les professeurs du Collège de France ont lancé en 2021 l’initiative «  Avenir Commun Durable – Énergie, environnement, société ». Leur ambition : faire dialoguer leurs domaines d’expertise afin de porter un regard neuf sur les enjeux de la transition environnementale et énergétique, diffuser des données certifiées pour nourrir la réflexion de tous et alerter sur l’absolue nécessité d’agir. L’initiative bénéficie du soutien de la Fondation du Collège de France, de ses mécènes, Faurecia et Saint-Gobain, et de ses grands mécènes Covéa et TotalEnergies, qui ont également favorisé la création de la chaire Avenir Commun Durable.

« Avenir commun durable s’attache à analyser la transition écologique en cours à travers le prisme de tous les savoirs représentés au Collège de France. Cette vision croisée sur les enjeux technologiques, sociétaux, juridiques et économiques se veut être un catalyseur pour l’émergence d’un monde meilleur. Notre mission n’est pas de prévoir l’avenir mais de permettre son avènement de manière réfléchie et concrète. »

— Pr Jean-Marie Tarascon, chaire Chimie du solide et de l’énergie, porteur de l’initiative Avenir Commun Durable

Développer la recherche pour l’environnement et l’énergie

Les professeurs et leurs équipes mènent depuis de nombreuses années des travaux  de recherche ambitieux autour des questions environnementales et énergétiques. Qu’ils soient physiciens, océanologues, chimistes, juristes, économistes, ils étudient notre planète pour mieux la préserver, conçoivent des technologies pour révolutionner l’énergie et pensent une économie et une société compatibles avec cette indispensable évolution. La force du Collège de France repose sur ces compétences et expériences diverses mais tournées dans une même direction, permettant d’aborder ces questions complexes dans toutes leurs dimensions.

 

L’initiative Avenir Commun Durable a à cœur de mettre en avant ces recherches et de leur donner les moyens d’aller plus loin encore. Elle permet également, par le dialogue et la collaboration entre différentes disciplines, de faire émerger des idées nouvelles.

Diffuser des données scientifiques certifiées pour nourrir la réflexion de tous

Les questions environnementales concernent chacun d’entre nous à l’échelle planétaire et relèvent bien souvent de choix politiques. Elles sont également particulièrement complexes et techniques. Pourtant, et peut-être en raison de cette complexité, elles donnent lieu à de nombreuses contre-vérités et approximations.

L’ambition de l’initiative Avenir Commun Durable est de mettre à profit l’excellence scientifique et l’indépendance reconnue du Collège de France et de ses chercheurs pour diffuser largement des données scientifiques certifiées et nourrir la réflexion de tous, entreprises, décideurs politiques, citoyens et notamment la jeunesse.

La chaire Avenir Commun Durable

Avec le soutien de la Fondation du Collège de France et de ses grands mécènes, Covéa et TotalEnergies, le Collège de France a créé une chaire pluridisciplinaire dédiée aux enjeux de la transition énergétique, de la lutte contre le réchauffement climatique et aux questions sociétales qui en découlent. Chaque année, la chaire accueille une personnalité de premier plan pour mettre en lumière l’actualité de la recherche autour des enjeux scientifiques, technologiques, économiques ou sociaux de la transition environnementale, et enrichir les enseignements du Collège de France.

En 2021/2022, la chaire accueille l’économiste Christian Gollier, co-fondateur et directeur de la Toulouse School of Economics. Ses recherches s’étendent des domaines de l’économie de l’incertain à l’économie de l’environnement en passant par la finance, la consommation, l’assurance et l’analyse des coûts-bénéfices, avec un intérêt particulier pour les effets durables à long terme. Dans son enseignement « Fin du monde et fin du mois : comment concilier économie et écologie ? », le Pr Gollier s’intéresse aux politiques économiques et aux investissements publics qu’il est possible de mettre en place pour préserver le pouvoir d’achat des générations présentes tout en assumant nos responsabilités envers les générations futures, notamment à travers deux outils : le taux d’actualisation et la valeur du carbone.

Vous souhaitez en savoir plus, découvrir des ressources sur les enjeux de la transition environnementale ou apporter votre soutien à l’initiative Avenir Commun Durable ?

Ils nous soutiennent

Logo Covea
Logo TotalEnergie
Logo Faurecia

Les autres programmes à soutenir