Programmes Financés

Sciences de la matière et de la vie

Etude sur l’organisation spatiale active de monocouches épitéliales et de leurs défauts topologiques

Rattaché à la chaire Matière molle et biophysique du Pr Jean-François Joanny, Louis Brézin s’intéresse à l’organisation spatiale active de monocouches épitéliales et de leurs défauts topologiques. La Fondation du Collège de France accompagne, pour un an, son travail de thèse.

Magnétomètres à pompage optique : une nouvelle technologie pour l’imagerie à haute résolution temporelle du cerveau humain

Aide à l’acquisition pour les laboratoires du Pr Stanislas Dehaene, chaire Psychologie cognitive expérimentale, de magnétomètres à pompage optique, une nouvelle technologie de mesure des signaux cérébraux. Par ses avantages tant techniques qu’économiques, ce nouvel instrument permet une meilleure analyse des données cérébrales tant chez l’adulte que chez l’enfant ou le nourrisson. Cette technologie constitue un élan formidable en particulier pour la recherche en neuroimagerie pédiatrique et laisse à présager des avancées majeures dans l’exploration du développement cérébral.

Installation d’une nouvelle équipe de chimie au Collège de France

La Fondation du Collège de France a apporté son soutien à l’installation d’une équipe de jeunes chercheurs en chimie rattachée au Pr Marc Fontecave, chaire Chimie des processus biologiques.

Installation et équipement du laboratoire de Processus morphogénétiques

Avec le soutien de Sanofi Aventis, la Fondation du Collège de France a accompagné l’installation et l’équipement du laboratoire de Processus morphogénétiques. Dirigé par le Pr Alain Prochiantz, chaire Processus morphogénétiques, ce laboratoire se consacre à l’étude de la création et de l’évolution des formes organiques, question centrale de la biologie végétale ou animale.

Création de la chaire annuelle Informatique et sciences numériques

Créée en 2009 avec le soutien de Inria, Institut national de recherche en sciences du numérique, la chaire Informatique et sciences numériques permet l’invitation, chaque année, d’une personnalité de premier plan dans ce domaine scientifique. Cette chaire encourage le développement de projets de recherche en sciences numériques ainsi que leur enseignement, en particulier à l’université, et assure une visibilité importante à une discipline aujourd’hui au cœur de nos sociétés modernes.
Découvrez l’interview de Yann LeCun : Les machines ont-elles un cerveau ?

Installation de trois équipes accueillies au Centre Interdisciplinaire de Recherche en Biologie (CIRB) au Collège de France

Dans le cadre de la création du Centre Interdisciplinaire de Recherche en Biologie (CIRB), marqué entre autre par la fusion d’équipes d’unités CNRS et INSERM hébergées au Collège de France, la Fondation du Collège de France a apporté son soutien à l’accueil de trois nouvelles équipes par l’achat d’équipements nécessaires à leur installation rapide dans les locaux.

Imagerie sismique et méthodes numériques du calcul du champ des ondes élastiques

Aide à la politique scientifique du Collège de France par le financement de l’élaboration, par le Pr Barbara Romanowicz, chaire de Physique de l’intérieur de la Terre, d’un nouvel outil numérique permettant de simuler la propagation haute fréquence du champ d’onde sismique dans les milieux géologiques hétérogènes et complexes.

Surdité de sévérité moyenne : prévalence de l’atteinte de la stéréociline et relations structure/fonction de cette protéine

Acquisition d’un thermocycleur par le laboratoire du Pr Christine Petit, chaire Génétique et physiologie cellulaire, pour évaluer la prévalence de la surdité due à la stéréociline, en définir les signes cliniques et en comprendre le fonctionnement. Handicap sensoriel le plus fréquent, les surdités sévères ou profondes touchent environ un enfant sur 800 à la naissance. Leurs formes légères et moyennes restent cependant peu diagnostiquées, bien qu’à l’origine d’une proportion importante des échecs dans les apprentissages scolaires. Le gène responsable de la surdité DFNB16 code pour cette nouvelle protéine, la stéréociline, et pourrait être la deuxième cause de surdité héréditaire chez l’enfant.

Simulation numérique de matériaux aux propriétés remarquables

Le Pr Antoine Georges, chaire Physique de la matière condensée, et ses équipes s’intéressent à la physique des matériaux présentant de fortes corrélations électroniques. Ces propriétés électroniques sont particulièrement originales et surprenantes. Elles soulèvent encore de nombreuses questions fondamentales et laissent entrevoir des applications originales – notamment dans le domaine des nouvelles énergies. L’acquisition de moyens informatiques de calcul scientifique pour l’étude de ces matériaux s’est avérée indispensable pour explorer les nombreuses données relevées et permettre leur exploitation théorique.

Etude in vivo de l’activité cérébrale et du comportement par enregistrement vidéo-EEG et imagerie optique chez la souris : de la physiologie à la pathologie

Ce projet, qui a pour objectif de mettre en place une plateforme BiOViE combinant des enregistrements vidéo‐EEG et d’imagerie optique chez la souris, permettra aux équipes du CIRB d’évaluer et de mieux comprendre l’activité cérébrale in vivo et le comportement associé chez la souris. Cette plateforme sera utilisée par des équipes du CIRB animées par la forte volonté de collaborer et de partager leur expertise, de la biologie moléculaire à la modélisation mathématique, afin de mieux comprendre la genèse d’activités de réseaux physiologique et pathologique dans le cerveau.