Programmes Financés

Sciences sociales et humanités

Institut des Civilisations

Grâce aux fonds collectés libres d’usage, la Fondation du Collège de France a pu contribuer de manière décisive au projet de l’Institut des Civilisations. Cet institut regroupe sous une seule entité les chaires, instituts et bibliothèques du Collège de France dédiés à l’étude des civilisations. Véritable pôle d’excellence, il favorise la rencontre de spécialistes de différentes aires culturelles et met en lumière le dialogue millénaire entre les civilisations.
Retrouvez notre article dédié à ce projet : Faire dialoguer les civilisations

Catalogue rétrospectif des fonds de l’Institut des hautes études chinoises (IHEC) du Collège de France

La Fondation du Collège de France a apporté son soutien à la constitution et à l’avancement d’un catalogue rétrospectif du fonds ancien et des ouvrages en langue chinoise de la bibliothèque de l’Institut des hautes études chinoises (IHEC).

Acquisition d’une collection d’ouvrages rares de monographies chinoises

Figurant parmi les plus riches bibliothèques sinologiques d’Europe, la bibliothèque de l’Institut des hautes études chinoises (IHEC) du Collège de France mène depuis sa création une politique ambitieuse d’achat et d’enrichissement de son catalogue. Avec le soutien de la Fondation du Collège de France, elle a pu faire l’acquisition en 2008 d’une collection d’ouvrages rares de monographies chinoises de la Province d’Anhui.

Création de la chaire annuelle Savoirs contre Pauvreté (2008-2014)

Créée en 2008 avec le soutien de l’AFD, la chaire Savoirs contre Pauvreté a permis, pendant 6 ans, d’inviter au Collège de France une personnalité de premier plan afin d’ouvrir l’enseignement de l’institution sur cette grande question de société, qu’elle soit environnementale, économique ou sociale, et lui assurer une visibilité importante depuis le monde académique jusqu’au grand public.

La culture sourde : approche filmique de la création artistique et des enjeux identitaires des sourds en France et dans les réseaux transnationaux

La Fondation du Collège de France a apporté son soutien à Olivier Schetrit, laboratoire d’anthropologie sociale du Collège de France, pour la réalisation de sa thèse sur l’identité sourde soutenue en 2016. Elle analyse un corpus d’entretiens avec des sourds en France et dans des festivals internationaux de Sourds, interrogeant ainsi l’œuvre et la posture de divers artistes sourds qui explorent le concept de « sourtitude » dans le sens d’une revendication positive. La déficience auditive y est valorisée comme source d’autres aptitudes partagées comme une véritable culture : les Sourds, désignant l’appartenance à une communauté linguistique, sociale et culturelle.

Recueil des inscriptions grecques de la Boétie

Le Pr Denis Knoepfler, chaire Epigraphie et histoire des cités grecques (2003-2014), a sollicité la Fondation du Collège de France dans le cadre de l’élaboration d’un nouveau corpus épigraphique béotien. Ce recueil est destiné à remplacer progressivement le tome VII des Inscriptiones Graecae publié en 1892 à Berlin par l’épigraphiste W. Dittenberger. Un siècle plus tard, la nécessité du nouveau corpus est rendue évidente par l’accroissement, l’importance et la dispersion des documents émanant des citée béotiennes dans l’Antiquité.

Reproduction des bustes d’Antonin le Pieux et Lucius Vérus, exposés au Louvre

Dans le cadre de la rénovation du Cloître Ludovisi du Musée national des Thermes de Rome, la Fondation du Collège de France a financé le moulage de deux bustes des empereurs romains Antonin le Pieux et Lucius Vérus habillés en frère arvale et découverts en 1570. Aujourd’hui au Louvre, ces moulages sont exposés aux côtés de plaques de marbre dont les inscriptions rendent compte des sacrifices annuels des frères arvales. Elles ont été découvertes lors des fouilles de l’École française de Rome dirigée par le Pr John Scheid, chaire Religion, institutions et société de la Rome antique (2001-2016).

Ressources électroniques et conservation : anticiper le déménagement de l’Institut des Civilisations

Acquisition de droits d’entrée à des bases de données électroniques pour le compte de l’Institut des hautes études chinoises du Collège de France. Il s’agit de deux plateformes de référence en matière d’accès en ligne aux périodiques en langue chinoise et à des monographies locales chinoises publiées entre la dynastie Song (Xe-XIIIe siècle) et la période républicaine (1919-1949). Ces ressources sont incontournables pour les chercheurs travaillant sur le Chine impériale ou moderne et participent de l’enrichissement de la collection actuelle, la plus importante d’Europe.

Projet de sauvetage de la « Peinture des Ambassadeurs », musée d’Afrasiab, Samarkand, Ouzbékistan

Le Pr Frantz Grenet, chaire Histoire et cultures de l’Asie centrale préislamique, a sollicité la Fondation du Collège de France afin de permettre la sauvegarde de la peinture des Ambassadeurs conservée au musée d’Afrasiab à Samarkand (Ouzbékistan). Chef d’œuvre de l’art sogdien retrouvé et restauré dans les années 60, son état de conservation s’était dangereusement aggravé depuis les années 1990, la mettant en péril. L’œuvre restaurée et exposée dans un nouvel espace a été inaugurée en septembre 2017.
Retrouvez l’interview du Pr Frantz Grenet : Sauver la peinture des Ambassadeurs

Savoirs et Éducation contre Pauvreté en France

Pauvreté et éducation sont intimement liées : une faible éducation entraine un faible revenu et de faibles revenus entrainent un faible investissement éducatif. Malgré les efforts déployés par les services publics et de nombreuses associations et fondations, il est indispensable de valoriser les retours d’expérience et les savoirs produits localement, en particulier par les petites associations : souvent méconnues, elles viennent compenser les carences des services publics et peuvent être source d’innovation. L’Association RESOLIS a sollicité la Fondation du Collège de France pour, à l’instar de la chaire annuelle Savoirs contre pauvreté du Collège de France, favoriser la diffusion des connaissances sur la lutte contre la pauvreté et accroitre l’efficacité des actions de terrain, selon une démarche inspirée des milieux scientifiques.